les-mots-de-Sklaerenn

les-mots-de-Sklaerenn

La maison de mes soupirs

Sur l’allée des soupirs,

j’ai vu une maison.

Elle ouvre sur l’avenir,

sur un nouvel horizon.

 

J’ai senti son parfum depuis la jetée ;

doux, sucré ; j’en suis tombée amoureuse.

Ses grands volets bleutés m’ont hypnotisée.

Je l’ai trouvée ô combien mystérieuse !

 

Cachée derrière de magnifiques pruniers,

j’ai aperçu sa moue rieuse.

Elle était seule mais heureuse.

Comment ne pas être séduite, fascinée ?

 

Sa rencontre m’a bouleversée.

J’aimerais y loger ma solitude ;

y retrouver la sérénité.

Ses bras apaiseraient mes inquiétudes.

 

Comme une mère qui consolerait son enfant ;

elle serait mon refuge, hâvre de tendresse.

J’y passerais mes années de vieillesse,

entourée de la chaleur d’une maman.

 



17/03/2016
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser